Comment percer du bois avec succès ?

Le bois est l’un des matériaux les plus utilisés dans la plupart des travaux de bricolage à domicile. Il arrive que les bricoleurs soient confrontés à une énorme difficulté qui est considérée comme la plus récurrente : le perçage. La fragilité du bois conduit d’habitude à un gâchis mettant parfois le bois dans un état irrécupérable. Pour mener à bien cette opération de perçage, voici quelques astuces de professionnel.

La préparation du matériel de perçage

Un perçage bien réussi dépendra inévitablement de la qualité du matériel dont on dispose. Il n’est pas nécessaire de se faire du souci pour s’en procurer. Tout le matériel nécessaire est disponible dans tous les magasins de bricole. Veuillez prévoir une surface bien plane pour disposer votre pièce à percer.

Généralement, il est conseillé de disposer d’une cale (autre pièce en bois) que vous disposerez sous celle à percer. Il ne reste qu’à avoir les trois matériels suivants : une perceuse, des mèches (ou forets) et du papier de verre fin. Il existe deux types d’outil à percer : la perceuse électrique et le vilebrequin. Les perceuses électriques sont les plus conseillées. Il en existe plusieurs gabarits qui varient en fonction des marques et des prix. Pour ce qui concerne les mèches, il en existe également deux types : les hélicoïdales et les plates. Le choix de l’un ou de l’autre sera fait en fonction de votre bourse. Les mèches hélicoïdales, étant les plus efficaces grâce à deux traceurs latéraux et une pointe centrale, sont les plus convoitées et les plus chères.

La technique ou l’opération de perçage

La première précaution à prendre comme préparation avant toute opération de perçage, c’est l’immobilisation de la pièce en bois à percer. En plaçant votre cale en dessous, la fixation doit être à mesure d’éviter la moindre vibration de la pièce à percer. La mèche choisie doit être bien affûtée et la perceuse dévisseuse doit être bien réglée sinon, les éclats éventuels pourraient détériorer le travail.

La préparation continue par la fixation de la mèche sur la perceuse après avoir bien réglé la vitesse de rotation de la machine en optant pour la médiane. Il faut éviter de choisir la plus forte ou la plus faible vitesse.

L’opération effective du perçage peut donc commencer : saisissez la perceuse et allumez-la en pointant le bout de la mèche sur l’endroit choisi. Laissez-vous guider lentement par la perceuse sans exercer la force sur son poignet. Éteignez-la dès que vous constatez que la mèche a fini de traverser le bois.

Insistez jusqu’à ce qu’elle pénètre la cale qui est posée en dessous pour éviter d’éclater le bois. Si, par contre vous possédez une mèche plate, l’opération ne s’achève pas lorsque la mèche a traversé la pièce. Retournez celle-ci pour recommencer le perçage du côté opposé. Fixez le bout de la mèche sur le petit trou laissé par le premier perçage et refaites l’opération.

Pour terminer en beauté, utilisez le papier de verre fin pour une finition parfaite.

Poster un commentaire

  • […] correctement et confortablement, munissez-vous de bons outils et de l’équipement nécessaire : percer du bois avec succès ne s’improvise pas et ne se réalise pas avec les simples moyens du bord. Pour que votre […]

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

protection par reCAPTCHA : ConfidentialitéConditions