Comment bien prendre en main sa ponceuse excentrique ?

ANNONCE DE LA RÉDACTION NOEL. Nous recevons les offres en exclusivité.
D'énormes rabais ont lieu :

La ponceuse excentrique est un outil très polyvalent et très efficace pour dégrossir, faire des finitions ou une semi-finition. Elle peut être utilisée sur des supports tel que le bois mais également le métal ou encore le PVC.

Elle est également particulièrement performante pour les surfaces planes comme galbées. Mais encore faut-il bien l’utiliser. Si vous n’avez jamais eu de ponceuse excentrique entre les mains, voici quelques explications pour l’utiliser comme un pro !

Une ou deux poignées ?

La ponceuse excentrique se décline en 2 modèles différents :

  • La ponceuse de paume

Ce type de ponceuse excentrique ne possède qu’une seule poignée. Elle est généralement moins puissante mais plus compacte. Nous vous la conseillons pour des travaux de finition délicat ou pour le polissage.

  • La ponceuse à deux mains

Ce type de ponceuse est surtout utilisée par les professionnels mais également par les particuliers qui ont de gros travaux de ponçage à faire. La ponceuse excentrique à deux mains est donc idéale pour poncer de grandes surfaces grâce à sa puissance.

Mais rassurez-vous, elle sera tout aussi performante pour les ponçages qui demandent de la précision ou pour des finitions.

Comment utiliser une ponceuse excentrique ?

La première chose à savoir est que la ponceuse excentrique ne doit jamais être utilisée dans un endroit humide. Seuls les ponçages à sec doivent être réalisés avec ce type de ponceuse.

Pour des gros travaux et pour des ponçages sur des supports résistants, nous vous conseillons de démarrer en l’air, c’est-à-dire sans toucher la surface. Posez ensuite délicatement la ponceuse sur la surface quand le disque tourne à la bonne puissance.

Pour le ponçage d’une surface délicate, nous vous conseillons de poser d’abord la ponceuse sur le support et de la mettre en route ensuite.

Le plus difficile lors de la prise en main d’une ponceuse excentrique est de bien doser la puissance. Vous allez très certainement devoir vous entraîner un peu au début. La pression sur la gâchette détermine le niveau d’abrasion que vous souhaitez.

Pour un dégrossissage, nous vous conseillons d’appuyer légèrement sur la gâchette et de laisser simplement glisser la ponceuse à pleine vitesse. La force centrifuge de l’outil va enlever un maximum de matière.

Pour des finitions, il vous faudra appuyer un plus sur la gâchette en réduisant la vitesse de rotation. Ainsi, le mouvement excentrique de l’outil sera plus conséquence et donc forcément plus efficace !

Le choix des abrasifs

Il est important et il dépend de la surface que vous souhaitez poncer. Par exemple, le disque coridon, souvent de couleur rouge, est utilisé pour les matières sèches comme les bois non-résineux ou encore les métaux peints.

Le disque anti-encrassement est enduit de talc et est surtout conseillé pour les supports recouverts de peinture ou de résine. Celles-ci ne vont ainsi pas adhérer à l’abrasif.

Vous aurez le choix entre plusieurs grains. Sachez que plus le chiffre est élevé et plus le ponçage sera soigné et plus il est bas et plus le ponçage est agressif et important.

Votre avis est précieux

Ecrire un commentaire

Search