Comment construire un poulailler en bois ?

Avant de vous lancer dans la construction d’un poulailler en bois, il est essentiel de prévoir le bon emplacement et la dimension adaptée pour le nombre de poules désirées. Le bois est très écologique et c’est un très bon isolant.

De plus, le bois est un matériau facile à travailler et peu onéreux. On peut même récupérer des palettes ou autres chutes de bois et vos poules n’ont pas besoin d’une essence de bois luxueuse et sans défaut.

Construire l’hébergement de ses poules est assez facile mais il y a tout de même quelques critères essentiels à respecter pour fabriquer un poulailler en bois par soi-même.

Faire une construction surélevée

Il est nécessaire de donner une certaine hauteur au poulailler car cela permet de protéger la structure de l’humidité et donc d’éviter que le bois pourrisse.

De plus, les poules aiment se trouver en hauteur : cela leur donne un sentiment de sécurité et un point de vue sur ce qui les entoure. Vous pouvez même opter pour des modèles à plusieurs étages.

Prévoir absolument des perchoirs

Choisissez de construire des perchoirs d’une hauteur variant entre 35 et 75 centimètres selon les espèces. Faites des perchoirs d’une bonne surface rectangulaire : cela permettra aux poules de se reposer sur une surface assez grande et stable.

De plus, faites tous vos perchoirs de même dimension et de même hauteur pour éviter de la rivalité entre les poules.

Des mangeoires de bonne taille

construire un poulaillerInstallez une ou des mangeoires à l’intérieur du poulailler. Soyez vigilants sur la taille : une mangeoire doit être assez grande pour permettre à chaque poule de manger ses graines sans bousculade ni stress. Par contre, vous pouvez installer l’abreuvoir à l’extérieur du poulailler.

Un toit de qualité

Le toit du poulailler va supporter toutes les intempéries donc il est nécessaire de soigner sa confection. Choisissez des panneaux de bois de grande dimension pour faire des pans de toits d’un seul tenant : cela évitera les infiltrations. Recouvrez le panneau de bois par du PVC ou de la tôle, ce qui permettra de renforcer l’étanchéité.

Ne pas oublier les volets

L’ajout de volets sur les côtés de votre poulailler sera un vrai plus. Les poules pourront avoir une bonne obscurité pour la nuit et profiteront de la lumière en plein jour à l’intérieur du poulailler. C’est un avantage de confort et sérénité pour vos poules !

Créer une bonne isolation l’hiver

Si vous habitez une région aux hivers rigoureux, prévoyez d’ajouter une isolation amovible (panneaux de laine de verre par exemple) à l’intérieur du poulailler que vous supprimerez en été afin que vos poules n’aient pas trop chaud.

Enfin pour travailler correctement et confortablement, munissez-vous de bons outils et de l’équipement nécessaire : percer du bois avec succès ne s’improvise pas et ne se réalise pas avec les simples moyens du bord. Pour que votre poulailler soit correct et construit rapidement, vous avez besoin de vrais outils efficaces et rapides, et de plus, adaptés pour le travail du bois.

Avoir des poules chez soi est un vrai charme : les enfants adorent l’animation continuelle du poulailler et prennent un vrai plaisir à participer à l’élevage de poule pondeuse dans le jardin. De plus, avoir des œufs frais et sains et un vrai privilège et un plaisir presque quotidien. Une source d’économies et de bons plats !

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

protection par reCAPTCHA : ConfidentialitéConditions